Exemple de nos hypothèses de travail

T

Nous attachons une importance particulière à la fiscalité des placements financiers de nos clients. En effet, le tableau ci dessous illustre, selon les niveaux d’imposition de nos clients, le rendement minimal nécessaire à la préservation du capital, avec un taux d’inflation de 2% et des prélèvements sociaux à 15.5%:

tableau de rentabilité du capital

 

Exemples :

4.6% de rendement brut x (1 – 30% d’IR – 15.5% de CSG CRDS) – 0.50% d’ISF = 2% – 2% d’inflation = 0% de rendement net

8.9% de rendement brut x (1 – 45% d’IR – 15.5% de CSG CRDS) – 1.50% d’ISF = 2% – 2% d’inflation = 0% de rendement net

Ainsi les fonds monétaires sont loin d’apporter la préservation du capital qu’on leur attribue, l’unique certitude est au contraire l’érosion du capital.

Plus grave, l’impact de l’ISF varie selon le taux marginal d’IR, le revenu permettant de s’acquitter de l’ISF étant lui-même imposable, le rendement nécessaire pour préserver son capital peut aller du simple au double.

 

Retourner sur la page Gestion de Fortune